Isolation murale externe : avantages, inconvenients, couts, plus comment ca marche

L’isolation murale externe offre une solution de faire des logis en murs solides plus efficaces thermiquement. Cependant, il faut une attention particulière avant l’installation. Découvrez les avantages, les prix et ses fonctionnements.

Isolation externe : c’est quoi exactement ?

 

L’isolation murale externe est la mise en place d’une couche d’isolation sur un mur de l’extérieur. Cette couche est finie avec un rendu d’un revêtement alternatif. Cela a pour but de protéger de certains éléments. Cette pratique est utile pour les façades isolantes sur les propriétés murales solides où il n’y a pas d’option pour son isolation. Cependant, il existe d’autres situations où il s’agit du plan d’action approprié.

Lors de l’ajout d’une isolation, il faut ressentir une évidence d’améliorer l’efficacité thermique de votre maison, aucune forme d’isolation murale, une isolation murale externe incluse, n’est pas une forme de défi qui est tout le temps centrée sur la manière dont votre logement traite de l’humidité.

 

Avantages de l’isolation murale externe

 

  • Elle minimise la fuite de chaleur et d’énergie ;
  • Moins de souci et accrus au sens du confort ;
  • Elle ne perturbe pas la maison tout en étant installée ;
  • L’isolation ne diminue pas la forme de plancher interne ;
  • Elle permet aux cloisons de conserver la quantité thermique ;
  • Elle perfectionne non seulement la résistance aux intempéries, mais aussi une résistance au son ;
  • Il soulage l’entassement aux murs de l’intérieur.

 

Combien coûte l’isolation murale externe au m2 ?

 

Le coût au m2 de l’isolation est un peu élevé que l’isolation murale interne. Le tarif d’isolement est entre 100 à 200 euros. Il y a certains gens nécessitant un agencement spécialisé. Il y a également des matières provenant des magasins qui ne sont pas chers. Lequel est utilisé, il y a un coût impliqué dans la mise en place d’échafaudages, la suppression/le changement des tuyaux & des câbles. Cela qui ne peut pas être évité. Il existe aussi un coût/heure de l’artisan (environ 55 euros soient 39 euros/m2.). Pour une maison ayant une surface totale de mur extérieur en 90 m2, vous devez avoir 9 000 à 18 000 euros.

 

Règlement sur la construction et isolation murale externe

 

Du côté de réglementation sur la construction, si 24 % ou plus d’un mur doivent être isolé extérieurement, il faut d’apporter tout le mur aux normes actuelles. Si vous allez aux efforts d’isolation de l’extérieur. Les performances thermiques de la paroi isolée doivent posséder une valeur U d’au maximum 0,29.

 

Comment l’isolation murale externe doit-elle avoir le U ?

 

Des murs en briques solides de 224 mm a environ 1,20 W/m2.

Des murs en pierre de 449 mm sont identiques à des murs en briques environ 1,50 W/m2.

L’exigence en matière du règlement sur la construction est de réduire cela à pas au-dessus de 0,30 W/m2.

Un espace mousseux à injecter de 49 mm et un gonflage de mousse au-dessus de 19 mm donnent 0,28 W/m2

Lorsqu’il s’agit d’utiliser un isolement mural externe pour séparer une paroi dure, vous examinerez les conseils suivants :

  • 100 mm EPS donnent 0,31 w/m2.
  • La mousse solide de 69 mm offre 0,30 W/m2.
  • 100 mm EPS donnent 0,31 w/m2.

 

 

Sommaire